Accueil > Ressources

Articles

Tribune : Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?


Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?

L’enseignement à distance ne doit pas être la mise à distance de notre projet éducatif

L’impérieuse et immédiate « continuité pédagogique » a été promulguée le 12 mars au soir, après des semaines de déni, sans préparation ni réflexion ni consultation.

Nous mesurons peu à peu combien ce télé-enseignement fait écran à toute tentative de réflexion éthique et pédagogique, déjà parasitée pendant trois jours par des injonctions aussi médiatisées qu’anxiogènes et contradictoires. Pour le ministre Blanquer et sa chaîne de « commandement » administratif, l’urgence, c’était de mettre tout le monde au travail quels qu’en soient les risques. La « nation apprenante » se devait d’envoyer ses petits soldats sur le front de la bataille scolaire et pédagogique.

Combattre les inégalités, n’abandonner aucune famille sur les bas-côtés des autoroutes numériques, accueillir la vie et les angoisses liées à la mort dans le contexte de la pandémie ? Assurément, là n’étaient pas les préoccupations premières du ministre de l’éducation nationale. Pourtant, l’accès à l’éducation, comme celui aux loisirs et à la culture, est un droit pour chaque enfant, chaque jeune.

Pour nous, l’indispensable réponse sanitaire ne saurait autoriser toutes les dérives marchandes ni acter le renoncement, y compris en période de confinement, aux valeurs communes d’égalité et de fraternité de l’école publique.

Lien vers la tribune.

Le GFEN est signataire de ce texte écrit par


Billière Mathieu, enseignant, Questions de classe(s), Lettres Vives, SUD éducation 45.


Chabrun Catherine, militante pédagogique et des droits de l’enfant


Chambat Grégory, enseignant UPE2A, collectifs Questions de Classe(s) et Lettres vives, Sud éducation 78.


Cortesi Catherine, enseignante retraitée, ICEM


De Cock Laurence, enseignante, SNES-Ecole émancipée, collectif Aggiornamento histoire-géographie.


Decker Véronique


Grandserre Sylvain, Maître d’école, auteur et chroniqueur presse


Jacquemin Magali, Professeur des écoles, Paris 19e, ICEM - Pédagogie Freinet, Collectifs Questions de classe(s) et Faire Commune, Sud éducation Paris


Marsay Julien, professeur de Lettres, Collectifs Lettres Vives & Questions de classe(s)


Meirieu Philippe, professeur retraité, chercheur en pédagogie.


Pereira Irène, philosophe, IRESMO et Sud Education 93.


Serret Arthur, professeur des écoles, collectif Questions de classe(s), Sud Education Paris


Triguel Jacqueline, professeuse, collectif Lettres vives, collectif Questions de Classe(s), Sud éducation 78


Wagnon Sylvain, professeur en sciences de l’éducation

 

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Dépistage de l’école : portraits d’enseignants face au virus

à suivre

Autres actualités

Pourquoi tu cries ?

Podcast - ACT à suivre

Ressources

Comment faire collectif éducatif en temps de confinement ? à suivre
Philippe Meirieu : « Arrêtons de totémiser le numérique ! » à suivre
« Il faudra des mouvements », une conversation avec Sanjay Subrahmanyam à suivre
Promeneurs ou délinquants : les doubles standards du confinement à suivre
Déconfinement dans les quartiers populaires, une mesure pas si sociale à suivre

Mise à jour : lundi 11 mai 2020 | Mentions légales | Plan du site |